• Notre dernier café philo nous a amenés à réfléchir sur cette question. On peut lire la transcription des échanges ici:

    http://5-a-7-philo-royan.eklablog.com/l-intuition-s-oppose-t-elle-a-la-raison-c29156820


    1 commentaire
  • Au mois de Janvier, nous avons réfléchi à cette question. Vous pouvez lire la transcription des débats ici:

    http://5-a-7-philo-royan.eklablog.com/la-notion-de-normalite-est-elle-subjective-c29127866


    2 commentaires
  •    Pour le salon du livre et du citoyen, la Ligue des Droits de l’Homme du pays royannais avait invité le poète breton Yvon Le Men.

       Il a fait lecture, accompagné d’un joueur de luth, de « Les rumeurs de Babel ». Une œuvre magnifique écrite lorsqu’il s’est installé en résidence dans un quartier défavorisé de Rennes. Il en a reçu non seulement tous les bruits, mais aussi des confidences d’habitants, avec empathie et détachement, une pointe d’humour, variant les angles de vues et de réflexion. Dans un langage simple, vivant, rythmé - et volontairement une pointe d’accent breton, qui fait chanter ce long et sombre poème. Avec de belles illustrations d’Emmanuel Lepage, qui est aussi auteur réputé de bandes dessinées.

    Une soirée émouvante et enrichissante avec un grand poète.

    https://fr.wikipedia.org/wiki/Yvon_Le_Men

    http://www.printempsdespoetes.com/index.php?url=poetheque/poetes_fiche.php&cle=330


    3 commentaires
  •  

    Je ne la connaissais pas avant que l’on ne m’offre, ensemble, « KA TA » et « Faillir être flingué ». L’extrême Orient et le Far West. J’ai commencé par « KA TA » car j’aime le Japon ; c’est un exercice de style flamboyant sur un des arts martiaux traditionnel. Je suis entrée avec circonspection, aux antipodes,  dans le Far West de « Faillir être flingué » – ce titre pas très attirant, et prise immédiatement dans les rets d’un style reconnu, d’une richesse de détails, d’imaginaire, de caractère des personnages, avec des rires et des sourires, et l’époustouflante  construction arachnéenne.

    Une extra-terrestre, cette Cécile Minard !


    2 commentaires
  •  

    2017

     

    Je souhaite que vous ayez,

    En cette nouvelle année

    Moins de dix-sept distribils

    Et des bonheurs au moins deux mille.


    3 commentaires
  • Toute la matinée, un brouillard mouillant et tenace, figé par le temps calme. Puis il se lève paresseusement, formant de légers nuages. 

    Des boules de coton

    pour démaquillage céleste:

    peau nette, le Grand  Schtroumpf ! 

     


    1 commentaire
  • Un superbe cadeau que nous fait Jim Jarmusch avec "Paterson", que je viens de voir.

    C’est un hymne à la poésie ; à qui sait la saisir dans son quotidien, banal, ou original. Un film calme et tranquille, dont je suis sortie habitée d’un profond bonheur. Malgré tout le reste. Il nous chuchote  ce que l’on ne doit plus ignorer: la poésie rend heureux.


    4 commentaires
  •  

    on parle de rideaux de pluie

    comme de rideaux de perles

    que se passe-t-il au-delà

    la montagne existe-t-elle

     

    on est mouillé de l’intérieur

    on nage en soi, si l’on se noie

    peut-être verra-t-on la mer

    la trouble mer qu’on porte en soi

    Jean-Claude Pirotte (1939-2014)


    2 commentaires
  • Vous pouvez lire le compte-rendu de nos échanges sur le blog du 5 à 7 Royan

    Le prochain questionnement, fin Novembre, autour de la notion de Respect.


    3 commentaires
  • VOL

    Intriguée par le vrombissement répété d’un frelon dans la treille, j’ai découvert qu’il venait pomper les grains d’une ultime grappe dorée, masquée par le feuillage doré par l’automne.

     

    Vol de frelon

    ravitaillement

    en jus de raisin


    4 commentaires



    Suivre le flux RSS des articles
    Suivre le flux RSS des commentaires