•  

    Les années effeuillent la vie.

    On s’en allège.

    Pour plus de gravité ?


    9 commentaires
  • Le temps n’est pas l’instant,

    Et l’instant n’est pas l’éphémère

    Qui disparaît dès qu’il survient.

    Le temps tourne, infinis engrenages ;

    Chacun est une roue dont l’instant est moyeu :

    Immobile, et allant. Entrainant le passé, lancée vers le futur

    Elle va. Elle va, vers  la mort qui vient, inexorable.


    4 commentaires
  •  

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

    Pourquoi laisser sa trace?

    Celle du pied humide que le soleil efface,

    Celle du chant qui se perd dans l'espace?

    Etre, disparaître, laisser la place...


    6 commentaires
  •  

     

    Parfois le chant.

    Parfois c'est si intense.

    Tout se tient.

    Quelque chose naît alors, et porte.

    Tellement plus grand que soi.

    Comme une incandescence.

    Qui ne s'éteint pas.

     


    7 commentaires
  •  

     

    Inspiration

         Expiration

       Inspiration

                  Exhalaison

         Inspiration

                          Exaltation

         Inspiration

                  Exception

       Inspiration

         Existence

    Inspiration


    4 commentaires
  • Dans le hamac, je lisais

    Pendant qu'autour de moi

    Doucement, toute la pièce oscillait.

    Ainsi quand on médite;

    Comme le monde s'agite

    Quand en un seul point,

    Tout se tient.


    7 commentaires
  • Comme un papier froissé menu

    Que l'on voudrait jeter,

    Mais que l'on pose

    Sur l'eau d'un bol,

    Où il s'épanouit peu à peu,

    Papier devenu fleur: la vie.

    Il arrive qu'ainsi nos repliures

    Nos douleurs

    Avec l'âge et le temps

    S'ouvrent, ou bien s'effacent,

    Frêles bonheurs fleurissant

    Délicates saveurs de printemps.


    8 commentaires
  • Jamais Prométhée ne mourra

    L'aigle avant lui s'épuisera

    A vouloir de son bec éteindre

    La lumière intérieure

    Qui brille de son foie.


    votre commentaire
  • J'ai réfléchi

    Les questions étaient graves et denses

    Mes pensées en ont croisé d'autres.

    J'ai senti mon appartenance.

    Je suis sortie

    Le ciel était léger, immense

    Animé de nuages.

    J'ai senti mon appartenance.


    votre commentaire
  •  

    N’être ni noir

    Ni blanc.

    Mais tous les gris.

    Nuances d’humeurs

    Vibratos d’émotions

    Gris de mélanges infinis.

    Etre musique (illusionniste en

    Blanches et noires).

    Gris de brumes nordiques

    Voiles qui dévoilent.

    Se griser de gris.

    N’être ni blanc

    Ni noir.

    karmāśuklākrsnam  yoginah…


    votre commentaire


    Suivre le flux RSS des articles de cette rubrique
    Suivre le flux RSS des commentaires de cette rubrique