• COULEUVRE

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

    Venue me voir

    Un soir.

    A fait tomber le chapeau

    Posé sur l'escabeau.

    Après photo, l'ai prise

    A mains gantées.

    Comme elle frémissait!

    Bien plus que moi.

    Retour au jardin,

    A te revoir…


    5 commentaires
  •  

    Pour Eglantine-Lilas, qui nous propose:

    La campagne, la nature, les arbres, les petits oiseaux etc ...

     

    Quand j'aurai mis la graine en pot,

    Quand une tige aura poussé

    Je  mettrai l'arbre dans la terre.

    Lui chanterai, les yeux ferlés,

    Quelques berceuses, à demi-mots.

    Quand la cime atteindra le ciel

    Je suspendrai à son houppier

    Un hamac en fils de la vierge.

    On verra fleurir des larmiers

    Les abeilles en feront leur miel. 


    votre commentaire
  •  

     

     

    Le ciel, un matin, noir.

    Ouvrez la parenthèse.

    Tapez étoile.

    Le jour se lève.

    (Sur le chemin, je vois un fin croissant de Lune, et Vénus)

     


    votre commentaire
  •  

     

    Une boucle de la spirale de vie

    Nous a replacées

    Juste au dessus de notre enfance

    Nous y avons plongé.

    Enfance ardente et généreuse

    -Le Temps soudain dissout…


    votre commentaire
  •  

    Dans le musée,

    Sourires dévoilés

    Par lumière diffusée

    A travers le marbre.

    Eclats sombres de jades et de bronzes.

    Eclats de Chine ancienne

    Comme sortis du Rêve*.

    Dans le jardin,

    Eclats d’enfants

    Eclats de rire.

    Eclats de feuillage

    D’un opulent platane.

    Eclats de soleil doux.

    * « le rêve dans le pavillon rouge »roman classique chinois


    votre commentaire
  •  

    Je ne le savais pas.

    J’avais rendez-vous. Intime :

    J’étais seule avec eux.

    Gorge serrée.

    C’était Cézanne.

    C’étaient Gauguin, Van Gogh.

    Et puis Cézanne.


    votre commentaire
  •  

    Un ascenseur – porte coulissante

    Un ascenseur - porte coulissante

    Metro – essieux – sonnette – soupir

    Metro – essieux – sonnette – soupir

    A la chaîne - usinage

    A la chaîne – usinage

    Carte à puce pour pointage

    Carte à puce pour pointage

    Ça rabote

    Ça rabote

    Ça tripote

    Ça tripote

    Rien d’humain

    Rien d’humain

    Rien d’humain

    Rien d’humain

    Humain

    Soupir

    Humain

    Soupir…


    votre commentaire
  •  

    Sonore

    Matamore

    Hellébore

    Cris   Coqs

    Claques   Clics

    Démesure

     

    Décor

    Trésor

    Toréador

    Gongs   Grêle

    Griffes   Gel

    Éclaboussures

     

    Eclore

    Colore

    Encore

    Silences   Soupirs

    Souffles   Sourires

    Que des murmures.


    votre commentaire
  •  

    Quand la nuit tombe

    Nuages sombres

    Grands arbres noirs 

    Mouvantes ombres

    Un vertige mystérieux

    C’est merveilleux.


    votre commentaire
  • A Rochefort près de l'Hermione, sous la conduite du sculpteur Frédéric Nobili qui va construire un manège en bois.

     

     

    Les coups sourds du maillet résonnent dans l’épaule

    Et font vibrer le coude. L’estomac s’appuie, ferme,

    Au bord de l’établi. Les copeaux volent.

    La gouge est un scalpel laissant

    Sa douce cicatrice.

    On effeuille le bois.

    Chaque copeau est un pétale.

    Un pétale odorant de tilleul,

    Parfum profond qui n’est pas de tisane.


    2012 30 juillet5


    votre commentaire


    Suivre le flux RSS des articles de cette rubrique
    Suivre le flux RSS des commentaires de cette rubrique