• QUIPROQUO

    C'est la suite du précédent jeu concours. C'est Leodamgan qui propose, cette fois:

    Un texte où il est question du  « quiproquo ».

     

    Mars livra en Avril

    Une caque d’œufs de Pâques

    De cent ans ou d'avant. 

    Tant pis car en sortit

    Non Venus: des tortues

    Luth. Poète, prends ta flûte…

     


    Tags Tags : , ,
  • Commentaires

    5
    Vendredi 24 Avril 2015 à 21:26

    Quand le quiproquo l'a dans l'oeuf !

    4
    Samedi 18 Avril 2015 à 19:33

    la concision de la poèsie dans sa clarté obscure crée des nuances de sens qu'on ne saurait confondre avec son absence.

    et dans la grande tradition :  entre luth et flute on trouve...ce qui réjouit le coeur de l'homme tout en épargnant la vertu de la femme.

    3
    Vendredi 10 Avril 2015 à 17:45

    C'est court, c'est original et super bien fait !

    2
    Mardi 7 Avril 2015 à 10:32

    Luth tu le mets comme prénom prénom peut-être

    1
    Mo
    Lundi 6 Avril 2015 à 20:40
    Le fait est que entre un luth et une flûte, il y a pour le moins confusion...
    Merci d'avoir participé.
    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :