• JARDIN

     

    Voici le jardin du Bien et du Mal,

    Du beau et du moche.

    A présent c'est le beau.

    Comme ma pensée traversée d'idées sauvages,

    De réflexions douces amères

    Il est foutraque, prolifique, sec

    Stérile et cependant foisonnant.

     

     

     

     

     

     

     

     

     


    Tags Tags : , , , ,
  • Commentaires

    7
    Mona
    Vendredi 27 Juillet 2012 à 16:44
    Mona

    OH! Y a-t-il des parfums, aussi? Le mien est une jungle et avec ma tendinite à l'épaule le restera encore un bon moment!

    6
    Lundi 23 Août 2010 à 07:45
    jardin zen

    bonjour
    merci de ta visite chez moi .......je découvre ton blog tout en mots ....et ce poème sur le jardin me plait beaucoup ,il correspond tellement à ce qu'est le mien archisec mais aussi tellement foisonnant malgré tout .......alors merci
    bizzzzz de la jardin zen

    5
    Mercredi 26 Mai 2010 à 20:14
    Mamie Claude

    J'adore ce "foutraque" car il s'agit d'une nature libre, c'est si beau. Nos pensées peuvent galopper, à l'inverse des jardins à l'Anglaise, où les pensées ont du mal à sortir de géométries si bien ordonnées.

    Ton jardin me fait aussi penser à celui de Monet, où toutes fleurs se mêlent pour le bonheur des yeux.

    Merci pour ces vues superbes

    4
    Mercredi 19 Mai 2010 à 13:00
    Jean-Pierre

    Un bien beau jardin ! Les rosiers donnent bien cette année me semble-t-il ...

    Ma mère me mène au jardin
    Dans la lumière qui commence
    Voir les fleurs s'ouvrir au matin
    Lorsque les branches balancent
    Mille fleurs disent mille contes
    À mille amoureuses, tout bas,
    Tandis que la source raconte
    Ce que le rossignol ne dit pas.

    Frederico Garcia Lorca
    (1898-1936)
    "Le langage des fleurs"

    3
    Mardi 18 Mai 2010 à 21:09
    Pascale la Tricotine

    il est pas si froutraque !!! et il y a des bien jolies roses épanouïes chez ma voisine tant dans ses pensées que dans son jardin !!!   gros bizzoux Noune !!

    2
    Mardi 18 Mai 2010 à 16:17
    Xavier Gardette

    La poésie comme sécateur

    Pour trancher le noeud gordien.

    Merci pour ces pépites.

     

     

    1
    Mardi 18 Mai 2010 à 15:03
    rouergat

    Bonsoir Nounedeb

    Tu as un beau jardin  fleuri, les photos accompagnent bien ton texte

    Bonne semaine

    Amicalement

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :