• ETRE UNE OEUVRE...

    Vous êtes une Oeuvre  

    en cours d'[écriture].. de fabrication..

     racontez à Tricotine vos états d'âme

     

    Elle m’a pris dans ses mains. M’a caressé sensuellement, petit bout, gros bout et aussitôt m’a heurté violemment – elle est sadique ou quoi ? Je me suis cassé. Alors elle m’a discriminé ! Blanc d’un côté, jaune de l’autre.

    C’est quoi être œuf ?

    Avec le jaune elle a pratiqué l’intégration : le métissage tous azimuts, ça marche.

    Au contraire avec le blanc : elle le bichonne, le bat, le fait mousser – surtout pas de corps étranger.

    Et puis vient le grand art dont pourrait s’inspirer le politique : elle incorpore la masse métissée du jaune avec le blanc de race pure. C’est délicat, ça se fait en douceur, en légèreté, elle aère le mélange. Et puis ce que je suis devenu est au four. Je est un autre. Je la vois qui lorgne à travers le hublot. Patiente ! N’ouvre pas trop vite la porte, comme une moderne outre des vents qui lâcherait trop vite la police sur le sans-papiers, patiente ! Tu vas tout faire rater.

    C’est quoi être soufflé ?


    Tags Tags : , , , ,
  • Commentaires

    15
    Muad' Dib (ce n'est
    Vendredi 27 Juillet 2012 à 16:43
    Muad' Dib (ce n'est

    Bonjour Nounedeb, je te remercie pour le gentil message déposé amicalement au musée à ciel ouvert.

    Je te souhaite une très belle journée.

    Bises,

    14
    jill bill
    Vendredi 27 Juillet 2012 à 16:43
    jill bill

    Salut noune, tu étais comme moi, je ne savais comment empoigner la chose et puis l'idée du pique-nique insolite, inabouti pour le narrateur... Ton soufflé métissé... joli noune joli... je reviendrai te lire en gourmande de l'écriture... bisous à toi

    13
    Mercredi 18 Août 2010 à 18:39
    ADAMANTE

    Pardon de passer si tard, je suis soufflée par ce soufflé si bien enlevé, la porte n'a pas été ouverte trop tôt à ce que je vois.

    12
    Samedi 14 Août 2010 à 17:51
    Lilie

    Magnifique ! L'idée, la manière de le dire... j'aime beaucoup.

    11
    Samedi 14 Août 2010 à 07:32
    Olivier de Vaux

    L'âge avançant, j'étais un peu trop essoufflé pour déguster à temps ce "hors d'oeuvre" tout en finesse. Eh bien, sache-le, la part qui m'est échue  n'était pas copieuse, mais ô miracle le soufflé tout entier était là, intact, et il n'était pas retombé !

     

     

     

     

     

    10
    Jeudi 12 Août 2010 à 16:00
    Tit'Anik

    Miam !

    Moi je les déguste avec plaisir, mais malheureusement, je n'en ai jamais réussi ...

    Bisous

    9
    Mercredi 11 Août 2010 à 08:43
    Arlette Philbois&quo

    Eh oui moi j'en suis au plat de résistance... les hors d'oeuvre y a longtemps qu'ils ont été consommé...bisous

    8
    Mardi 10 Août 2010 à 22:04
    Jeanne Fadosi

    C'est une oeuvre bien délicate à réaliser un soufflé ! belle idée qui va souffler les invités.

    belle semaine

    7
    Mardi 10 Août 2010 à 04:36
    marlou

    Délirant, j'adore...

    6
    Mardi 10 Août 2010 à 00:46
    Tricôtine

    tu as mené à bien ton oeuvre "recette de cuisine" de la mère Noune !!! avec de beaux états d'âmes anti ségrégation !!! soufflé bien joué !!!  bizzzoux depuis mon coté !!!

    5
    Mardi 10 Août 2010 à 00:25
    Qu'importe

    Belle idée que celle-ci... Quand je ferais un soufflé, j'y réflêchirais à deux fois avant de sortir mon fouet... Merci pour le hors d'oeuvre... Vite un soufflé n'attend pas!...

    4
    Lundi 9 Août 2010 à 21:39
    Lenaïg Boudig

    Bonjour Nounedeb. Voici une oeuvre à l'oeuf bien originale, qui fait une omelette garnie de plusieurs sens. Tu nous surprends tous et c'est réussi, cet effet de surprise ! Amitié.

    3
    Lundi 9 Août 2010 à 12:02
    Eglantine-Lilas

    une approche bien sympathique et on ne dira jamais assez combien il faut ménager les oeufs !!!

    2
    Lundi 9 Août 2010 à 10:27
    rouergat

    Bonjour Nounedeb

    Apetissante ton oeuvre Pascale va s'en lécher les babines

    Bonne semaine

    Amicalement

    1
    Lundi 9 Août 2010 à 08:56
    Mamie Claude

    Excellent, voici une oeuvre à dévorer ! mais au juste moment ! car une minute trop tard, il n'y aurait plus d'oeuvre. Gros bisous

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :