• VOIX

    Quand l’angoisse aride grignote,

    Ronge, acide, fait sa pelote,

    Alors aller chercher en soi

    Le son qui va porter la voix.

    Le son prend sa force du souffle

    Depuis le sol qui lui insuffle

    L’énergie, confiance en soi ;

    Tenir et lâcher à la fois.

    Il n’y a plus que la beauté

    Du texte bien interprété ;

    Rien d’autre qu’une plénitude

    Comme un vol libre en altitude.

    Par la présence à tout cela

    Qu’est-ce qui s’est exprimé là ?        


    Tags Tags : , , , ,
  • Commentaires

    6
    Vendredi 24 Septembre 2010 à 16:19
    krismalo

    Mmm!! j'aime beaucoup mervci!!

    krismalo

    5
    Lundi 20 Septembre 2010 à 01:32
    ADAMANTE

    Ce qu'exprime la voix, parfois, c'est la magie du verbe.

    4
    Dimanche 19 Septembre 2010 à 20:36
    Tricôtine

    il faut tirer sur le fil.... et la pelote se débobine toute seule !!! théâtral !!! , que le temps passe vite, déjà une semaine depuis notre côte à côte !!!  beau soleil aujourd'hui encore !! bizzzoux Noune bonne soirée !

    3
    Dimanche 19 Septembre 2010 à 15:01
    jardin zen

         du vécu en concert de chorale ....
    être porté par sa propre voix mêlée aux autres
    se sentir magnifiée,en extase du mirale partagé
    quand le chant s'éteint  en écho sous les voûtes.....
    j'ai retrouvé cela dans tes mots
    merci du poitou enchanté
    bizzzzzzzzzzz

    2
    Samedi 18 Septembre 2010 à 19:08
    haira

    j'aime et frémis à la belle idée de vibrations quand tes sentiments s'emmaillotent ainsi en tes jolis mots; bien à toi*** hah

    1
    Samedi 18 Septembre 2010 à 09:12
    rouergat

    Bonjour Nounedeb

    Pas de problème, ton texte est bien interprété et il me plait

    Bon week-end

    Amicalement

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :