• VETEMENTS DANS LE VENT

      Prenez le temps de prendre le p du temps

    Avec grâce, arrondissez joliment sa jambe

    jusqu'à ce qu'il ait l'air d'un e

    Secouez l'air pour en faire du vent

    Avec Jeanne Fadosi

     

    Quand le vent voit des vêtements

    Pendus au fil -il fait beau temps,

    Il aime bien souffler dedans

    Pour les faire flotter gaiement.

    On dirait qu'il joue du trombonne

    Avec les manches de Bobonne

    Et qu'il s'essaie à l'hélicon

    Avec les jambes de pantalon.

    Mais si on les laisse longtemps,

    La tempête inopinément

    Les secoue furieusement.

    Il pleut. Il faudra du temps

    Pour qu'ils sèchent. C'est râlant...

     

     


    Tags Tags : , , , ,
  • Commentaires

    21
    Lundi 9 Mai 2011 à 07:17
    MARIE de Cabardouche

    Joli poème orchestré par le vent!

    Bonne journée!

    20
    Mercredi 4 Mai 2011 à 10:57
    Rose

    J'aime la musique que fait le vent dans ces vêtements!

    Tu as mené ce défi en chef d'orchestre poétique

    Bonne journée

    Amicalement

    Rose

    19
    Mardi 3 Mai 2011 à 17:15
    Line

    pauvres vêtements , j'entends leurs plaintes

     

    superbe blog

     

    bonne soirée

    18
    Mardi 3 Mai 2011 à 17:08
    Mamie Claude

    Lors de mes premières visites chez toi, je regrettais qu'il n'y ai pas d'image. Je m'y suis fort habituée tant tes écrits sont beaux. Finalement cela laisse libre cours à notre imagination, ce qui est très agréable. Grosses bises et à très bientôt.

    17
    Lundi 2 Mai 2011 à 23:04
    Tricôtine

    de la muzzzique chez Noune !!! de l'hélicon  c'est drôlement bon !! ça me fait penser à Bobby Lapointe !! , j'aime ...c'est tout toi , sur le fil de tes pensées !! gros bizzzoux ma voisine !!

    16
    Lundi 2 Mai 2011 à 21:07
    Anne Le Sonneur

    Sois fière de ce mot bobonne ! Le vent dit la femme ! Faudrait juste à voir qu'il souffle un peu plus fort pour qu'elle soit pleinement. Bisous

    15
    Lundi 2 Mai 2011 à 19:11
    m'annette

    on dit alors qu'ils ont pris une rincée..

    et tout est à recommencer!

    bonne soirée

    14
    Lundi 2 Mai 2011 à 18:54
    Anne Le Sonneur

    Quand le vent s'essaie aux instruments, bobonne a du mal à suivre le mouvement. Le temps léger d'une sonate, sur les cordes d'une harpe quelques vêtements, le vent ondule et le linge, porté tout soudain, assèche ses larmes.

    Merci infiniment, Noune, pour tes visites régulières dans le silence du vent. Bisous

    13
    Lundi 2 Mai 2011 à 17:11
    Brunô

    J'aime beaucoup tes paroles à la Prévert..alors...finalement...elle est arrivée cette pluie..

    Gros bisous

    12
    Lundi 2 Mai 2011 à 17:11
    Eglantine-Lilas

    voilà une belle envolée de temps et de vent ...

    11
    Lundi 2 Mai 2011 à 17:06
    krismalo

    Bien vu,c'est sympa les défis chacun voit ce qu'il peut y mettre!!

    bien amicalement

    krismalo

    10
    Lundi 2 Mai 2011 à 15:26
    Jeanne Fadosi

    Il était presque sec ! Rageant de se laisser surprendre par l'averse !

    j'aime beaucoup le vent dans ces vêtements légers ...

    9
    Lundi 2 Mai 2011 à 15:18
    Mimi des Plaisirs

    Bien enlevé et joyeux, c'est délicieux!

    8
    Lundi 2 Mai 2011 à 15:02
    Mamie Claude

    Félicitations Noune bien joli poème doucement aèré. Bises

    7
    Lundi 2 Mai 2011 à 14:19
    askelia

    Oui! Le vent sans la pluie, c'est mieux pour les vêtements!

    6
    Lundi 2 Mai 2011 à 14:15
    Libre  necessite

    Mais une fois sec, ce linge sent si bon. Bises Dan

    5
    Lundi 2 Mai 2011 à 12:19
    jill-bill.over-blog.

    Bonjour noune !   Il a bien raison d'aimer faire des sons ce vent qui n'attendait que revienne le linge sur le fil exté-rieur !  Bises de jill

    4
    Lundi 2 Mai 2011 à 11:41
    Lenaïg Boudig

    Bonjour Noune. Jolie musique, pas cacophonique, ton vent me plaît ! Qu'il te soit bon en cette journée, bises !

    3
    Lundi 2 Mai 2011 à 11:30
    Julien

    C'est arrive a chacun d'entre nous de laisser secher son linge la nuit par oubli !

    Bonne journee

    2
    Lundi 2 Mai 2011 à 09:28
    Monelle

    Voilà un orchestre innatendu mais très plaisant !!

    Bisous

    1
    Lundi 2 Mai 2011 à 08:40
    Catheau

    On l'entend, Nounedeb, cette musique du vent dans les vêtements.

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :