• UNE VILLE LA NUIT

    Un poème sur ce thème proposé par Lilou.

     

    Vers le sud,

    A cent kilomètres.

    L’atmosphère est assez limpide.

    Le plafond nuageux assez haut.

    Alors je la vois,

    Halo un peu clair dans la nuit.

    Reflet des lumières de la ville sur les nuages.

    Bordeaux.

     


    Tags Tags : , , , ,
  • Commentaires

    9
    Dan
    Dimanche 27 Novembre 2011 à 18:24
    Dan

    Ce ciel girondin n'est pas toujours aussi clément. Bises Dan

    8
    Vendredi 25 Novembre 2011 à 21:23
    Catheau

    Une ville au loin, un peu comme un mirage qui tremblote.

    7
    Vendredi 25 Novembre 2011 à 19:39
    valdy

    C'est une approche inhabituelle de la ville et une écriture qui attrape le lecteur,

    Bravo !

    Valdy

    6
    Vendredi 25 Novembre 2011 à 19:31
    Alice

    Belle présence de la ville lointaine, j'aime beaucoup !

    5
    Jeudi 24 Novembre 2011 à 18:57
    le-panier-a-histoire

    L'attrait de la lointaine nimbée de lumière. Te plairait-elle autant si tu y vivais? Peut-être pas, toutes ces lumières cachent les étoiles...

    4
    ABC
    Jeudi 24 Novembre 2011 à 13:25
    ABC

    c'est ainsi que tu vois Bordeaux, de chez moi, c'est ainsi que je vois Lyon !

    3
    Jeudi 24 Novembre 2011 à 12:28
    Lenaïg

    Bonjour Noune, je viens contempler Bordeaux par la fenêtre avec toi, un autre point de vue, pour moi qui suis immergée dans Paris. Me feras-tu une infusion, de feuilles fraîches de tilleul, ou d'anis étoilé, ou d'autre chose ? Je la boirai virtuellement volontiers ! Je suis arrivée par Google, car OB restait fermé !

    2
    Jeudi 24 Novembre 2011 à 09:18
    enriqueta

    Je te rejoins dans ton point de vue "aérien".

    1
    Jeudi 24 Novembre 2011 à 08:54
    Monelle

    Chacune sa ville... toii Bordeaux, moi Lyon.....

    Belle journée - bisous

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :