• TAILLE D'AUTOMNE

    Les gousses de Bignonia ne feront plus, au vent,

    Leur bruit de sèches castagnettes.

    J’ai coupé court les tiges raides

    Au bout desquelles elles s’agitaient.

    Elles ont éclaté, répandant leurs semences

    Comme bruns confettis.

    C’était drôle, et j’ai ri.


    Tags Tags : , , , ,
  • Commentaires

    5
    Lundi 30 Novembre 2015 à 10:26

    Bonjour. Plus de castagnettes dans le jardin, donc, mais bientôt, les cloches du Père Noël... Quoi ?! Il n'existe pas ? Mince... Alors lui aussi aurait subi la taille d'automne ? he ... Merci pour le sourire, Nounedeb.

    FP

    4
    Dimanche 29 Novembre 2015 à 19:30

    Quel bel orchestre pour une musique automnale!

    3
    Dimanche 29 Novembre 2015 à 17:31

    le principal est de bien s'amuser

    2
    Dimanche 29 Novembre 2015 à 00:59

    Je ne connais pas ces fleurs, mais j'aime beaucoup le petit rythme crépitant comme "castagnettes" de ce poème

    1
    Samedi 28 Novembre 2015 à 21:09

    Je ne connaissais pas la sonorité des "doigts de sorcière" !

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :