• POEMES DU JEUDI

    Pour les "Croqueurs de mots"

    Sur le thème de L'OR aux jeux olympiques, trois haïkus en lipogrammes: sans L, puis  O puis  R:

     

    Tous se rêvent en or

    en argent ou bien en bronze

    mais participer…

     

    Ces grands athlètes

    représentent chaque pays.

    Que le meilleur gagne!

     

    Soit les jeux d'été

    ou bien ceux à la montagne:

    Athlètes à la peine.


    Tags Tags :
  • Commentaires

    11
    Lundi 24 Février 2014 à 00:52

    C'est vrai qu'à ce ton "général" j'aurais pu reconnaître une "alliée". Il y a une telle unanimité pour célébrer ces jeux qui pourtant, depuis ceux de 36, devraient être "démasqués"... 

    10
    Dimanche 23 Février 2014 à 10:04

    C'est superbe d'avoir su combiner ces contraintes avec l'haïku.  les J.O source de sentiments extrêmes chez les athlètes. Plaisir de lire ces haïkus fluides.

    Bon dimanche, le soleil est là ce matin, je l'espère pour toi.

    9
    Dimanche 23 Février 2014 à 08:12

    A Carole. Je ne les aime pas non plus, et n'ai rien suivi (sauf le record de Lavillenie. Il est de la région, impossible de l'ignorer!), suivant les infos télé uniquement sur Arte.  J'ai lu le texte d'Albert Jacquart.                                                                                                    C'était la consigne d'un atelier d'écriture, et j'ai été la seule à rester dans les généralités, tous les autres étaient branchés sur Sotchi.:)

    Bon dimanche à toi.

     

    8
    Dimanche 23 Février 2014 à 00:56

    C'est bien dit, Nounedeb, mais, non, je n'aime pas les jeux olympiques. Cette folie de compétition, ce nationalisme des résultats attribués à des pays, cet argent gâché pour distraire le peuple avec des jeux quand il n'a pas toujours de pain... etc ! Albert Jacquard avait écrit un livre contre les jeux olympiques, il faudrait que je le retrouve.

    7
    eliane 89
    Vendredi 21 Février 2014 à 13:56

    ces 15 jours de JO sont bien sympathiques...

    bravo pour ces poëmes

    Eliane

    6
    Vendredi 21 Février 2014 à 09:55

    Saine compétition

    une seule place en or

    tout espoir permis

    5
    Vendredi 21 Février 2014 à 07:46

    A Lenaïg. La contrainte était proposée à l'atelier d'écriture du Centre socioculturel. La forme était libre, j'ai choisi le haïku.

    Bises.

    4
    Jeudi 20 Février 2014 à 19:20

    Une très jolie idée, double défi lancé à toi-même que tu as superbement relevé ! Bravo, Noune, surprise bien agréable que tu nous as faite ! Bises.

    3
    Jeudi 20 Février 2014 à 17:03

    Certains en or, d'autres avec un brassard noir...

    2
    Jeudi 20 Février 2014 à 15:19

    Bonjour Nounedeb,

    Très joliment écrit. tous ces compétiteurs ont beaucoup de mérite et ce matin un exploit unique 3 Français sur le podium. Bises amicales.

    Henri.

    1
    Jeudi 20 Février 2014 à 14:36

    Ah sans L O R.... que tous rêvent de le porter au cou... Compétition hivernale ou estivale ils sont tous méritants car ils ont eu leur billet pour y aller !

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :