• PAUL AGNEW et les jeunes musiciens de l'ACADEMIE D'AMBRONAY

    Jeudi 19 Juillet, au festival de musique de Saintes, était donné « Didon et Énée », superbe petit opéra de Henry Purcell.

    Les jeunes musiciens et chanteurs de l’académie d’Ambronay étaient coachés par Paul Agnew, successeur de William Christie à la tête de l’ensemble « Les Arts Florissants ».

    Une distribution réduite, une mise en espace parfaite accompagnant la musique sans lui faire ombrage, d’excellents artistes prometteurs qui ont assumé seuls le déroulement du spectacle, Paul Agnew ayant eu la modestie et l’élégance de se retirer.

    Émotion intense dans la superbe Abbaye aux Dames. Un long silence avant que n’éclatent les applaudissements tant on avait envie de prolonger encore cette émotion. Puis une standing ovation de plusieurs minutes.

    Merci à eux.


  • Commentaires

    5
    Mardi 1er Août à 00:41

    Je me souviens de ce festival de Saintes, et des concerts à l'Abbaye-aux-Dames. J'habitais par là, il y a... trente-cinq ans... 

      • Mardi 1er Août à 19:04

        Les concerts sont toujours aussi beaux, l'abbaye embellie. Les cellules hébergent de jeunes musiciens en stage, pratiquement toute l'année.

    4
    Jeudi 20 Juillet à 16:55
    Hier soir, une émission sur la Charente qui donnait envie d'aller dans cette région. Merci pour ce compte-rendu habité par l'émotion.
    3
    Jeudi 20 Juillet à 11:46

    Re-bonjour,

    Je ne sais pas ce qu'en diront les autres, mais j'ai l'impression de ressentir cette émotion, ce long silence insister, s'attarder, dans l'Abbaye aux Dames, et pourtant, il aurait fallu être présent pour la ressentir... Étrange, non ! Peut-être parce que justement, alors que tu en parles le plus simplement du monde, ton émotion est passée dans ces lignes. On sent en effet que tu as été transportée ... dirais-je au Nirvana ? 

    Bonne journée.

    FP

      • Jeudi 20 Juillet à 19:45

        Merci pour tes visites, Fabrice. Nous partageons quelques réflexions, en témoigne le commentaire que tu m'as laissé sur "En marche" **). Je ne prends plus le temps d'aller te lire, je préfère le consacrer à la musique. Je me suis même inscrite, à l'école de musique, en classe de chant. J'en profite, tant que ma vieille voix le peut encore, et je travaille beaucoup - avec bonheur!

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :