• MOT DE TETE

    Mot de tête n° 23 voir le sujet chez Brunô

      Qu’est-ce qui sent mauvais comme ça, parmi les miettes de chocolatines abondamment tombées des bouches des huit gamins Trocmolle, pendant que leur mère, comme chaque Dimanche après la messe, hésite entre une tarte aux prunes, un Paris-Brest, un fraisier, ou alors pour changer des gâteaux individuels… ?

     (Cui Cui) – non, en fait je traduis le parler merle en simultané – Comme d’habitude j’ai quitté mon perchoir, un tilleul de la place du marché d’où je domine l’étal de la boulangère, dès que les vibrations du onzième coup de cloche de l’église en face se sont atténuées, pour me poser sous les tréteaux et becqueter le plus possible de miettes avant que n’arrive la horde des moineaux.

      Mais qu’est-ce qui sent mauvais comme –  je vois, c’est le chien de la petite vieille aux cheveux courts. Elle tire de toutes ses forces sur la laisse de cet affreux roquet, pendant qu’il fait sa crotte, pour passer vite fait devant les trois clients qui bavardent en attendant leur tour. Ah ! Bien fait ! Ce monsieur guindé vient de lui marcher sur la queue en hésitant entre un bâtard et une miche…

     Flûte, les moineaux. Je m’envole !

     

     


    Tags Tags : , , , ,
  • Commentaires

    8
    Dimanche 28 Février 2010 à 09:23
    catiechris
    la queue à la boulangerie vue du ciel avec l'odeur de l'animal ! à bientôt
    7
    Jeudi 25 Février 2010 à 12:46
    harmonie37
    J'aime beaucoup cette version de merle.
    6
    Dimanche 21 Février 2010 à 22:48
    Pascale la Tricotine
    le merle moqueur chante le temps de la boulangerie !! hihi!! ça change des cerises !! encore que sur les gâteaux ça fait son bel effet !!
    Bravo voisine... les ptits zoiseaux chantent ces jours-ci le printemps arrive sur notre banquise !! chouette !!
    5
    Vendredi 19 Février 2010 à 17:21
    Jean-Pierre
    Et bien merle alors je n'y avais pas pensé !
    Vue du merle est toujours à la hauteur
    Sympa ce défi !
    4
    Vendredi 19 Février 2010 à 10:06
    rouergat
    bravo pour ce merle observateur et ce rècit plein de poésie
    Cordialement
    3
    Jeudi 18 Février 2010 à 19:39
    lyly
    Un sacré point de vue que celui d'un merle !

    A bientôt, Lyly
    2
    Jeudi 18 Février 2010 à 17:54
    Bruno
    Avec ton merle narrateur on ne perd pas une miette de l'histoire, beau point de vue.
    Amicalement
    1
    Jeudi 18 Février 2010 à 14:48
    mamé
    Plein de poésie!
    A+ Mamé
    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :