• MADAME CLAUSE

    [écrit en 2009] 

      Pendant que d’une main

    Avide

    Je fais moisson de pois gourmands

    De l’autre œil impavide,

    Gourmand,

    Je surveille les framboises gravides.

     

    Amazone de l’archipel

    J’arpente le lagon des pois

    Armée de mon lance-limace.

    Coiffée de paille battant semelle

    Voici qu’une averse, la poisse,

    Transforme la terre en bouillasse.

     

     

    réponse à un commentaire ancien

    Quelle est la cause

    De ce ramdam ? Faut faire la pause

    Et arrêter la glose,

    Ne pas se réfugier dans la cirrhose

    Car parfois trop on ose

    Même si on se sent en osmose.

    Osmose, osmose, comme qui prendrait la pause.

    Allez, arrête ton char, madame Clause.

     

    Au jardin je vais,

    Coiffée de paille, battant semelle,

    Y puisant à pleines javelles

    L’inspiration.

     

    ~Un jardin fou

    Pour une folle qui tondant

    Fait des poèmes extravagants

    Vite oubliés.

      ~~Perdus, hélas.

    Et c’étaient les plus beaux ?

    Il eût fallu qu’aussitôt

    Je les écrivisse…

     

    Vieille dame immobile au milieu des lavandes

    J’étais fêtée par des myriades de « Belles Dames »

    Papillonnant autour de moi.

     

     

    ~Dans l’archipel mouillé les cagouilles vont paître.

    Le vert montant des herbes rejoint celui qui plombe

    Les feuillages alourdis par la pluie obstinée.

    ~~Sous les orties fleuries ont peut voir apparaître

    Des touffes de chiendent. Le vol d’une palombe

    Rompt l’ennui qu’égaierait un feu de cheminée.

    ~~~Sous le figuier trempé on ne peut reconnaître

    Les ancolies, fanées. On dirait que des rhombes

    Nagent dans l’eau du puits, reflets de mes pensées.

     

    Pendant que je cueillais des pois

    Près d’une cascade de petites roses,

    Un oiseau chantait en coulisses,

    Masqué par les inflorescences plates et généreuses

    D’un sureau, avides d’insectes.

     

     

     

     


    Tags Tags : , , , ,
  • Commentaires

    3
    Vendredi 12 Mars 2010 à 22:15
    Pascale La tricotine
    un bien joli jardinage dans une forêt vierge !! hihi !! t'as du boulot après l'hiver .. moi aussi on dirait qu'il y a eu une bombe... à eau !! j'espère que tu vas bien sur ton rivage en face !!! je n'arrive plus à faire mes vizzites , je suis en retard toutes mes excuses !! ... j'ai suivi le fil d' Ariane , euh d' Hélène pour arriver plus vite !! bizzoux Nounedeb à très vite
    2
    Vendredi 12 Mars 2010 à 18:21
    Jean-Pierre
    Après le "jardin extraordinaire" de Trénet , il y a le "jardin délirant" de madame Clause !
    1
    Jeudi 11 Mars 2010 à 23:11
    Hélène, le-calame-et
    Franchement?
    - Magique!
    Je me permets de relayer ce...Poème-fleuve-impressionniste sur mon blog.
    Car impressionnée je suis...
    (J'ai cru comprendre ici que tu étais femme? Question idiote, mais je ne savais pas...)

    Merci pour ces mots. Un pur bonheur.

    Hélène.
    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :