• LE SILENCE SERRE réminiscence

     

    Le silence serré comme un poing

    A mûri, âcre comme un coing

    Sur le plateau de l’amertume.

    S’y retrouver, sans le briser,

    Parmi des mots désorientés.

    Alors oser prendre la plume.


    Tags Tags : , , , ,
  • Commentaires

    3
    Vendredi 15 Juillet 2011 à 22:50
    Catheau

    Très beau, ce silence qui éclate comme un fruit mûr !

    2
    Dan
    Dimanche 10 Juillet 2011 à 12:51
    Dan

    Et dessérer le pong délicatement pour ne rien perdre de ce nectar... Bises Dan

    1
    Dimanche 10 Juillet 2011 à 08:30
    Tricôtine

    ce silence là est amer , il ne chante pas le bruit des vagues ni le clapotis , mais comme c'est bien écrit Noune , l'aiguille n'est pas mal non plus pour broder des couleurs devant les zyeux muets . je te fais de grosses bizz au bleu et sable fin

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :