• L'ANGOISSE réminiscence

     

    L’angoisse est un muscle farceur

    Qui joue à me pétrir le cœur,

    Mais de façon aléatoire.

    Elle joue avec mon désespoir.


    Tags Tags : , , , ,
  • Commentaires

    5
    Dimanche 24 Juillet 2011 à 19:25
    Catheau

    J'aime cette façon ironique de donner forme au désespoir : une politesse du coeur.

    4
    Jeudi 21 Juillet 2011 à 09:16
    michelaise

    j'avoue trouver l'idée géniale : l'angoisse, un muscle farceur !!

    3
    Mercredi 20 Juillet 2011 à 17:27
    Rose

    Que c'est bien écrit!!!

    J'aime tant les poèmes courts qui disent long...

    Merci Nounedeb, un régal de revenir te lire.

    Bises

    Rose

    2
    Mercredi 20 Juillet 2011 à 16:57
    Lenaïg Boudig

    Bonjour Noune. C'est très bien écrit et donc, malheureusement, bien senti. L'angoisse est une saloperie que je combats à tout prix. Si en la cernant ainsi, on pouvait la neutraliser, ce serait parfait. Bises.

    1
    Dan
    Mercredi 20 Juillet 2011 à 11:31
    Dan

    Des épisodes incontrôlables extrèmement pénibles. Bises Dan

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :