• J'AURAI LOISIRS

     

    Le temps versatile

    L’humeur pusillanime

    L’octopus a des puces

    La courbure se dressant

    Noir abyssal sifflant

    D’écume épileptique

    Un surf au dessous du volcan

    Que pas lu

    Pas encore

    Un jour à l’envers sous la terre

    J’aurai loisirs.


    Tags Tags : , , , ,
  • Commentaires

    11
    Vendredi 25 Mai 2012 à 19:59
    Hélène Carle
    J'aime ce rythme, cette danse des mots.

    Belle découverte que votre site. Merci!

    Hélène*
    10
    Jeudi 24 Mai 2012 à 23:09
    Catheau
    Malcolm doit se retourner dans sa tombe!
    9
    Mercredi 23 Mai 2012 à 13:05
    Langda
    J'ai essayé de le lire à l'endroit, à l'envers, de droite à gauche, en diagonale... Pas trouvé de sens, mais me suis bien amusé :-)
    8
    Mardi 22 Mai 2012 à 22:55
    poesie-et-racbouni.o
    Une petite sucrerie dada pour te complaire, Ô Nounedeb :


    Quai de la gare, gare à tes fesses
    si tu ne m'amènes
    dans ces wagons d'ocelots que j'attends
    ma belle
    genette de
    femme
    qui est douce
    comme 80 kilos de satin
    et qui fait l'amour comme les bichos preguiças de Santos,
    là où l'on meurt sur la plage
    un air de Samba dans les tympans
    le wagon est passé
    adieu
    mes yeux se ferment,
    deux pangolins désemparés
    j'ai trop mangé de désespoir
    burp
    c'est la vie
    7
    Mardi 22 Mai 2012 à 19:38
    cafardages
    c'est excellent on serait tenté de dire "comme d'hab"
    6
    Mardi 22 Mai 2012 à 12:42
    michelaise
    Dès que j'ai le dos tourné Noune, tu gratouilles la terre. Bon, je sais, tu n'as pas d'idées noires mais tes octopus à puces qui nous invitent à reconnaitre la vanité des choses, tout cela est bien sérieux !!
    En tout cas, "ma" tomate, elle, a très bien supporté le week-end et elle prospère ! heureusement car on me demande fort de montrer la première salade qui en résultera !
    5
    Lundi 21 Mai 2012 à 19:44
    Carole
    Entre Jules Verne et Malcolm Lowry ? J'hésite, Nounedeb.
    Carole
    4
    Lundi 21 Mai 2012 à 19:40
    leblogdhenri.over-bl
    Bonjour Nounedeb,

    J'adore yes écrits, c'est toujourd trés concis, mais vraiment trés agréable à lire. Merci. Bises bien amicales.

    Henri.
    3
    Lundi 21 Mai 2012 à 19:07
    Lenaïg Boudig
    Tantôt araignée, tantôt octopus ! Le temps versatile ne t'aura pas, Noune, tu es trop maligne pour cela ... Merci pour ce poème étrange, qui nullement ne me dérange et me fait partir ailleurs. Une bonne soirée !
    2
    Lundi 21 Mai 2012 à 18:45
    DVnumerike
    Merci de ton passage sur mon blog. J'espère te retrouver en visite. Bravo pour tes écrits subtils sur la vie et la vision des choses.
    1
    Lundi 21 Mai 2012 à 17:46
    flipperine
    un bel écrit
    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :