• IL FAUT TENTER...

    Sujet proposé chez "Les Impromptus littéraires":

    "Le vent se lève" est le dernier film d'animation réalisé par le cinéaste japonais Hayao Miyazaki.
    Ce titre est inspiré d'un vers du poème ''"Le cimetière marin"'' de Paul Valéry : "Le vent se lève !... Il faut tenter de vivre !"
    Que vous soyez inspirés par le film, ou par ce vers, que Hayao Miyazaki fait dire en français (même dans la version originale) à plusieurs de ses personnages, nous vous invitons à écrire selon votre bon plaisir, en prose ou en vers, mais en insérant obligatoirement, et dans son intégralité cette phrase : "Le vent se lève !... Il faut tenter de vivre !" dans votre texte.

     

    Le vent se lève. A la dérive,

    Vient dans la bouche un goût de cuivre.

    L'âme brouillée, sèche comme givre

    Suaire glacé comme une guivre,

    On ne sait ce qu'il va s'ensuivre.

    Hisser la voile, quitter la rive;

    Le vent se lève!…Il faut tenter de vivre!

     


  • Commentaires

    7
    Lundi 24 Février 2014 à 08:02

    A Catheau. Le défi proposé par "Les Impromptus littéraires" faisait référence au dernier film de Miyazaki (que j'ai vu depuis). Le vers du cimetière marin y revient de façon récurrente: il me faut retrouver ce poème, lu il y a très longtemps.

    6
    Dimanche 23 Février 2014 à 18:22

    Quelle agréable projet, s'en aller, à l'aventure, j'ai bien envie de te suivre!

    5
    Dimanche 23 Février 2014 à 11:03

    "Envolez-vous, pages tout éblouies..." Une belle variation sur "Le cimetière marin" ?

    4
    Dimanche 23 Février 2014 à 10:19

     La phrase, "le vent se lève-- il faut tenter de vivre", est porteuse d'inquiétude, difficile d'y échapper, j'aime bien ton défi .

    3
    Vendredi 21 Février 2014 à 00:46

    Défi parfaitement relevé. Je vais essayer d'aller voir ce film.

    2
    Jeudi 20 Février 2014 à 14:38

    Merci Lenaïg! Beau poème. J'aime quand cela rebondit ainsi. J'avais les idées un peu noires, en plein distribil! Ca va mieux!

    1
    Mercredi 19 Février 2014 à 14:19

    Il faut garder froide tête
    et bien profiter du vent
    avant qu'il ne soit tempête
    pour être rentré avant !
    Et se reposer un peu
    avant de remettre voile
    sous de plus augustes cieux,
    en suivant la belle étoile ...

    Bravo, Noune, tu m'as donné envie de t'écrire un rebond, en dehors des consignes et aussi l'envie de voir le film. Bises.

     

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :