• GRAIN SUR LA GIRONDE

    8 Février 2014

    Sous le grain

    des moutons mordants

    qui déferlent.


  • Commentaires

    4
    Marie de Cabardouche
    Lundi 10 Février 2014 à 22:48

    Il est toujours bien agréable de vous lire, que vous vous exprimiez en aïku ou en rimes chez les Papous (qui font mes délices certains dimanches!). Bonne soirée Nounedeb.

    3
    Lundi 10 Février 2014 à 21:18

    Sous la déferlante

    une triste grisaille

    sans moutons

    2
    Lundi 10 Février 2014 à 14:30

    En quelques mots choisis, toute la violence des tempêtes.

    1
    Lundi 10 Février 2014 à 09:59

    Si les moutons mordent,
    c'est que tout est à l'envers,
    inquiétant hiver ...

    Bonjour Noune, mais oui, très bien vu et joliment écrit, au moins ce plaisir face à des moutons qui n'ont plus rien de doux. Bises !

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :