• COUPURE DE COURANT

     

    Flamme de bougie vacille,

    Souffle d’un monde incertain;

    Pendant qu’à la braise grille

    Une tranche de pain.


    Tags Tags : , , , ,
  • Commentaires

    6
    Mercredi 21 Décembre 2011 à 11:48
    Rose

    J'adore!

    Merci

    Rose

    5
    Mercredi 21 Décembre 2011 à 11:48
    Rose

    J'adore!

    Merci

    Rose

    4
    Mercredi 21 Décembre 2011 à 09:51
    Catheau

    Le pain et la flamme pour nourrir et réchauffer le coeur.

    3
    Mardi 20 Décembre 2011 à 14:13
    Alice

    Le monde sans électricité, et nous voilà perdu ! heureusement le feu de la cheminée !

    2
    Mardi 20 Décembre 2011 à 14:00
    Lenaïg

    Bonjour Noune, merci pour la tasse de verveine, après la tempête !

    Ton poème d'aujourd'hui est comme un refuge, on entre et on est en sûreté ! Bises !

    1
    Mardi 20 Décembre 2011 à 13:48
    libre  necessite

    Tu prépares déjà les toasts pour le réveillon? entous cas l'ambiance est déjà bien chaleureuse chez toi. Bises Dan

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :