• CONCHE DE CADET

    Je ne descends plus à la conche de Cadet, au pied de la falaise calcaire. Son accès m'est trop difficile et parfois interdit à cause d'éboulements sur l'escalier d'accès ( plus de 100 marches). Je la retrouve en lisant ce texte écrit en 2009:

    Des coquilles d'huîtres
    Un paquet de goémon
    Une feuille de platane brunie
    Une méduse retournée
    -filaments en étoile de mer
    Un bouquet d'algues vertes
    Une laminaire avec son pied
    Un feuille verte charnue
    Deux méduses échouées
    Un éboulis, des troncs flottés
    Un gros caillou
    Et des petits
    Des traces de pas
    Un petit éclat de tuile poli par l'eau
    Un crabe crevé
    De l'écume de mer
    Un monsieur et son petit chien
    L'ombre de la falaise sur le sable humide.


  • Commentaires

    1
    Mardi 22 Juin à 12:44
    Une descente vers la mer, ravivée poetiquement par votre mémoire.
    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :