• BILLET D'HUMEUR POUR LE 8 MARS

     

    Journée de La Femme. De l’archétype de La Femme ? Quoi, douce, aimante, soumise, quoi encore ? Nous sommes toutes des individus uniques, j’ai horreur des moules, et croyez-moi, il y a encore du travail, puisqu’il semble que nous soyons les premières à nous couler dans les stéréotypes plus forts actuellement que jamais.

    Or, c’était ce 8 Mars la journée pour les DROITS de la femme : se battre, et non s’auto féliciter d'être parées de qualités soi-disant féminines.


    Tags Tags : , , , ,
  • Commentaires

    11
    Lundi 12 Mars 2012 à 09:38
    Catheau
    Relire "Du côté des petites filles" de Elena Bellotti !
    10
    Lundi 12 Mars 2012 à 06:53
    M'amzelle Jeanne
    J'arrive bien en retard chère Nounedeb, tous ces commentaires sont bien édifiants... A bas les droits de l'homme.. et vive les droits HUMAINS !
    Inutile de nous mettre dans des catégories... nous sommes toutes différentes. Il y a des femmelettes chez certains hommes, et des femmes qui ont la force, le courage de vivre seule sans l'aide de..... personne !
    Belle journée à toi.. je reviendrai !
    Bizzoudouxx de Jeanne
    9
    Dimanche 11 Mars 2012 à 18:33
    michelaise
    mais c'est super ça, Noune qui s'indigne ! et avec raison, même s'il est nécessaire de rester vigilants sur les DROITS de la femme, cette journée es stupide et prétexte à beaucoup de co... oh pardon !! mais vraiment, ça dérape ferme sur les ondes le 8 mars.
    8
    Dimanche 11 Mars 2012 à 11:11
    poesie-et-racbouni.o
    Ne caricature ni ne modifie ce que j'ai dit, chère Noun. Je me contrefous de cette idée du macho ("du modèle mâle costaud qui ne se pose pas de questions car il a toujours raison" = aucun rapport avec ce que j'ai dit), mais j'observe qu'une femme sera toujours plus satisfaite de trouver pour conjoint un homme qui lui donne une assise financière solide et contribue à sécuriser matériellement sa vie qu'un garçon sans le sou, sans logement, incapable de faire front au réel; es tu prête à vivre avec un sdf qui ne pourra pas t'aider ? Non, même si je conviens qu'il peut exister des femmes mystiques prêtes à vivre cela, mais les Simone Weil et les Louise Michel sont aux femmes ce que les poissons volants sont aux poissons : pas la majorité du genre !!

    il existe chez les femmes deux tendances : mystique et mondaine; mystique = la soif de rêve, beauté, l'absolu. mondain = la sécurité et le confort matériel; et très souvent la femme devant la cruauté du réel s'attache plus à la tendance seconde (regarde en Chine, bon sang, le premier critère pris en compte pour des épousailles c'est le confort matériel que peut octroyer l'homme et de très loin), et c'est précisément la raison pour laquelle tant d'hommes rêveurs ou poètes se retrouvent toujours seuls à s'agiter la nouille en rêvant à toutes ces femelles inaccessibles. En situation de grande pauvreté générale (cf le tiers monde) ceci devient encore plus vrai et général.

    "Les humains sont égaux, à tous nous devons le respect, et les mêmes droits"

    C'est ce que je dis, bon sang, le combat social est unisexe, il n'y a pas de combat essentialiste "homme VS femme" "homo VS hétéro", car le vrai réel c'est avant tout des catégories sociales, une stratification sociale. Donc égalité des citoyens en droits et devoirs oui !

    "Chaque être est unique" : oui, au niveau psychologique, social, oui mais là en l'occurrence je te parlais des caractéristiques biologiques des deux genres fondamentaux du genre humain : sauf intervention chirurgicale/génétique fracassante, les caractéristiques des corps féminins et masculins sont irrémédiablement différentes : la femme a un vagin, elle peut être enceinte, l'homme a un pénis et des testicules et il ne peut pas être enceint !! Donc à moins de modifier entièrement l'humanité via chirurgie on ne pourra jamais nier cette différence, c'est tout ce que je voulais dire; c'est criminel de dire ça ?
    7
    Dimanche 11 Mars 2012 à 10:47
    Lenaïg Boudig
    Bonjour Noune, je voulais te poser une binette en commentaire, mais elles n'apparaissent pas, les as-tu supprimées, ou est-ce une facétie d'OB ? Je suis d'accord avec toi qu'on en fait tout un foin sur la féminité, qui est aussi bien une source d'inspiration littéraire (soit !) qu'un prétexte à vouloir enfermer les femmes dans ce concept pour la priver de ses libertés. Beau dimanche, à bientôt.
    6
    Samedi 10 Mars 2012 à 20:53
    poesie-et-racbouni.o
    Biologiquement, physiologiquement, les femmes ne seront jamais, jamais, jamais (à moins de n'être plus femmes, eheh) l'égal des hommes. Elles seront à jamais différentes.

    La question de l'égalité homme-femme est un leurre, un faux combat social, le vrai combat contre les inégalités sociales est unisexe : le même salaire pour tous ! Et une rentière peut être l'ennemie de classe d'une ouvrière, n'oubliez pas !

    Je vous recommande de lire le bouquin "vers la féminisation" d'Alain Soral à ce sujet, c'est éclairant...

    et de regarder ça aussi tient : http://www.youtube.com/watch?v=hNOMOvveYYA&feature=related

    http://www.youtube.com/watch?v=yf6kap2mF5s
    5
    Samedi 10 Mars 2012 à 18:53
    Carole Chollet-Buiss
    Je suis tout à fait d'accord avec toi, Nounedeb !
    Je prépare moi aussi (avec un peu de retard) un court article sur ce sujet qui me tient à coeur comme à toi.
    A bientôt, et bon week-end,
    Carole
    • Nom / Pseudo :

      E-mail (facultatif) :

      Site Web (facultatif) :

      Commentaire :


    4
    Vendredi 9 Mars 2012 à 23:09
    Brunô
    Collègiennes en jupes
    la journée de la femme
    tourne court
    3
    Vendredi 9 Mars 2012 à 21:33
    Rose
    Bien dit!!!
    Bises
    Rose
    2
    Vendredi 9 Mars 2012 à 20:32
    libre  necessite
    Coup de gueule justifié. Bises dan
    1
    Vendredi 9 Mars 2012 à 18:46
    leblogdhenri.over-bl
    Bonjour Nouneded,

    Joli coup de gueule ! en ce qui me concerne j'ai toujours pensé que la femme devait avoir absolument les mêmes droit que les hommes.c'est vrai, ce n'est pas toujours vrai et je le regrette. Vous y arriverez ! bon courage. A bientôt.Bien amicalement. Henri.
    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :