• AUPRES DE MON ARBRE

    Moog nous propose ce thème: "Auprès de mon arbre"

     

    J’ai déjà parlé du figuier

    Auprès duquel

    Mieux vaut ne pas longtemps rester.

     

    Je préfère ce baobab

    Plutôt bonzaï

    Qui pousse dans un pot (à barbe ?)

     

    Celui-là peut, là où j’irai,

    M’accompagner.

    Mes chers amis, quand je mourrai,

     

    Mettez le pot du baobab

    Au cénotaphe

    D’une improbable Nounedeb.

    Baobab


    Tags Tags : , , , ,
  • Commentaires

    10
    Samedi 24 Septembre 2011 à 14:10
    Catheau

    "Mes chers amis quand je mourrai,

    Plantez un saule au cimetière..."

    Que n'avait-il pensé au baobab bonzaï, comme vous le faites si joliment ?

    9
    Dimanche 18 Septembre 2011 à 09:30
    Veronica

    Le dernier vers est superbe qui donne toute l'âme au texte ...

    8
    Vendredi 16 Septembre 2011 à 21:05
    Moog

    marrant. Moi je voudrais qu'on disperse mes cendres au pied d'un figuier, c'est un arbre que j'adore

    ceci dit ton baobab est sympa, et ton poème aussi

    bonne soirée Nounedeb

    7
    Elo
    Vendredi 16 Septembre 2011 à 14:17
    Elo

    Très beau ! Merci. Bises

    6
    Vendredi 16 Septembre 2011 à 08:09
    Lenaïg Boudig

    Merci, Noune, j'irai lire ton rondeau quand je serai tranquille. Ici, ciel bleu tôt ce matin, en train de se griser ! Bonne journée à toi.

     

    5
    Jeudi 15 Septembre 2011 à 19:49
    Lenaïg Boudig

    Bonsoir Noune. Mais tu as un trésor chez toi ! Un baobab, rien que ça ! Pour tes dernières volontés, nous sommes maintenant dans le secret, mais ... rien ne presse et ton baobab a encore bien besoin de toi ! Tu me fais sourire avec ton nabab qui n'entrait pas dans ton poème ! Il est bien, ton poème, comme ça !

    L'histoire du figuier, je ne me souviens pas ... Pourrais-tu me dire où aller, pour me renseigner ? Bizzz !

    4
    Jeudi 15 Septembre 2011 à 18:07
    michelaise

    Symbole de paix, de non violence et de longévité, cet arbre te convient parfaitement Noune ! Et ainsi, on le mettre sur ton cénotaphe dans très très longtemps !

    3
    Jeudi 15 Septembre 2011 à 14:34
    Alice

    Il se porte bien ton baobab, et nécessite tes bons soins. Jamais réussi à garder un bonzaï !

    2
    Jeudi 15 Septembre 2011 à 11:20
    jill-bill.over-blog.

    Bonjour Nounedeb !  Voilà un testament plutôt insolite ma foi !  Alors d'ici là soigne bien ce baobad bonzaï...  dans CENT ans il te suivra, promis juré !   Jill

    1
    ABC
    Jeudi 15 Septembre 2011 à 09:37
    ABC

    Du figuier au baobab nain, une vie

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :