• Norlane Deliz nous propose d'écrire des haïkus en hommage aux femmes. En voici deux:

     

    Voilées violées

    Méprisées, exploitées – tuées !

    En voie d’extinction ?

     

    Fantasques généreuses

      Infinies sensibilités –

      N'avoir plus peur.  


    Tags Tags : , , , ,
  • Commentaires

    19
    Mercredi 9 Mars 2011 à 11:59
    Mamie Claude

    Deux grands cris sur tant de pauvres femmes, il faudra encore des générations pour qu'elle soit respectée partout dans le monde.

    18
    Mardi 8 Mars 2011 à 14:40
    L'Oeil qui court

    Beaucoup d'émotions

    17
    Lundi 7 Mars 2011 à 22:22
    Lilie-Norlane

    Deux haïkus frissons... Le premier a un "rythme" très prenant ! (en plus du sens, évidemment)

    16
    Lundi 7 Mars 2011 à 20:50
    Anne

    Et oui il y a aussi cette réalité sur la condition de la femme.

    15
    Lundi 7 Mars 2011 à 19:29
    pfransua

    le premier est admirablement percutant

    14
    Lundi 7 Mars 2011 à 18:02
    harmonie37

    Demain journée de la femme, idéale pour lutter contre toutes ces injustices.

    Cela change t'il réellement les choses, peut être pas comme on le voudrai mais elles avancent.

     

    Très bel ha¨ku, criant de vérité.

    Bisous

    13
    Lundi 7 Mars 2011 à 17:37
    m'annette

    très durs tes haïkus!

    ils font frissonner! mais ce n'est que triste réalité, ailleurs...

    12
    Lundi 7 Mars 2011 à 15:34
    Brunô

    Tout en contrastes comme la condition des femmes qui ne disparaîtront pas car étant l'avenir de l'homme, comme l'a dit le poète.

    Gros bisous...moi je vous aime en tout cas Mesdames

    11
    Lundi 7 Mars 2011 à 15:02
    au rythme des maux

    Un cri assourdissant, en peu de mots...une réalité hélas pas toujours agréable à dire

    Amicalement

    Pierre

    10
    Lundi 7 Mars 2011 à 14:50
    Lina

    L'oppression des femmes ne devrait plus exister !!! dans quel siècle vivons-nous ???

    9
    Lundi 7 Mars 2011 à 13:22
    Tricôtine

    forts !!! les deux haïkus !! le second viendra à bout du premier !!!  bizzzoux Noune !! en courant

    8
    Lundi 7 Mars 2011 à 13:10
    askelia

    tuant... bravo!

    7
    Lundi 7 Mars 2011 à 12:51
    Mireille

    Dans le mille! Emotion... Merci pour ce partage. Bises. Mireille

    6
    Lundi 7 Mars 2011 à 11:58
    Anne Le Sonneur

    Un grand silence devant tes mots, Noune ! Merci pour ce regard-là. Anne

    5
    Lundi 7 Mars 2011 à 11:50
    Alice

    Bien sûr, tu touches là, la grande question des femmes soumises au joug de l'homme. Il y a des améliorations dans leur sort, il reste tant à faire dans tous les pays et même chez nous. Merci pour ces vérités. Amitiés

    4
    Elo
    Lundi 7 Mars 2011 à 10:21
    Elo

    Super percutant!!!! J'aime beaucoup! Merci

    3
    Lundi 7 Mars 2011 à 09:46
    jill-bill.over-blog.

    Bonjour nounedeb...   Elle subit encore un bien triste sort alors qu'elle est l'âme soeur de l'homme....   

    2
    ABC
    Lundi 7 Mars 2011 à 09:41
    ABC

    Rien ou tout, contraste impitoyable d'un monde qui l'est aussi !

    1
    Lundi 7 Mars 2011 à 08:56
    Catheau

    Quand la Femme déchirera son voile, le monde verra sa beauté.

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :