•  

    Je viens de refermer « L’empreinte à Crusoé » de Patrick Chamoiseau, éblouie par ce long poème flamboyant qui parle de l’homme. Qui se construit, se détruit,  s’éveille à lui-même en cherchant l’Autre. La poésie est partout, et la réflexion philosophique éveillée et nourrie de multiples façons. Magnifique.


    Tags Tags : , , , ,
  • Commentaires

    7
    Dimanche 3 Juin 2012 à 19:54
    C comme Corinne
    ok, on fait ça !!
    6
    Samedi 2 Juin 2012 à 21:26
    C comme Corinne
    ah tu me donnes envie de le lire !
    5
    Samedi 2 Juin 2012 à 16:34
    flipperine
    la poésie apporte beaucoup
    4
    Samedi 2 Juin 2012 à 09:32
    Alice
    Un livre bien attirant comme tu le décris par toutes ses qualités. Je vais le chercher.
    bon samedi !
    3
    Samedi 2 Juin 2012 à 09:06
    Carole
    J'essaierai de le lire, Nounedeb. Merci de cette présentation qui "donne envie"...
    2
    Samedi 2 Juin 2012 à 08:54
    Catheau
    La langue créole dans toute la luxuriance de sa (et de la) nature.
    1
    Samedi 2 Juin 2012 à 07:52
    Lenaïg
    Salut matinal, Noune ! Tu m'as déjà convaincue ! Je passe vite, car j'ai un rendez-vous, avec ma dentiste ! Je sais qu'après, j'ai plein de choses à lire, chez toi et chez les autres ! Une bonne journée !
    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :